Programmes de cycles supérieurs

L’École de relations industrielles (ÉRI) offre une gamme variée de formations d'études supérieures, répondant à vos préférences et besoins. Les programmes de 2e cycle, entre autres, sont structurés selon divers parcours, offerts à plein temps ou à temps partiel.

Les microprogrammes, les D.E.S.S. et la maîtrise sont articulés de manière à favoriser les passages entre chacun de ceux-ci, selon l’évolution des besoins étudiants.

Cette offre complète de programmes permet d’accéder aux études supérieures suivant des champs d'intérêts précis ou une situation professionnelle, en maintenant une progression individualisée.

L’offre d’études supérieures comprend également un programme de doctorat en relations industrielles, dont la réputation nationale et internationale est établie depuis plusieurs années. Il reflète entre autres la forte expertise de l'ÉRI en matière de recherche. 

Perspectives d’emploi

Depuis quelques années, un nombre croissant de diplômés du 1er cycle poursuivent leurs études aux 2e et 3e cycles. Cela afin d’être mieux préparés à des postes de direction ou de rang supérieur dans les organisations, voire à une carrière en recherche ou en enseignement postsecondaire.

Les titulaires d’une maîtrise ou d’un doctorat occupent des postes de professionnels, de gestionnaires ou de professeurs-chercheurs dans différents champs d’activités, tels que la gestion des ressources humaines, les relations du travail, la santé et sécurité au travail ou les politiques gouvernementales.

Les principaux employeurs sont les entreprises privées ou publiques, les organisations syndicales, les gouvernements, les organismes gouvernementaux ou partenariaux, les organisations internationales ainsi que les collèges et universités. Entre autres, plusieurs diplômés du doctorat de l'ÉRI font aujourd’hui carrière dans l’enseignement universitaire, au Québec, au Canada et à l’étranger, ou encore dans la fonction publique provinciale ou fédérale.