D.E.S.S. en santé et sécurité du travail

Le D.E.S.S. en santé sécurité au travail (SST) est un programme de 2e cycle qui s'adresse avant tout aux personnes ayant déjà un diplôme de 1er cycle et une expérience professionnelle dans le domaine (ou dans un domaine connexe), et qui souhaitent bonifier leurs compétences en SST.

Le programme est aussi ouvert aux étudiants qui terminent un baccalauréat dans une discipline des sciences de la santé, des sciences appliquées ou des sciences humaines et sociales, et qui veulent se spécialiser en SST.

 

  • Admission à l’automne et à l’hiver
  • Cours le jour et plusieurs le soir
  • Programme offert aux campus de Laval et de Montréal
  • Plein temps et temps partiel
  • 3 blocs distincts de cours à option
  • 30 crédits

Faire une demande d’admission
pour l’automne 18; ENCORE POSSIBLE!

Objectif et structure du D.E.S.S. en santé et sécurité

L'orientation distinctive du programme est de permettre à l'étudiant d'acquérir des connaissances et des compétences polyvalentes et supérieures pour gérer les divers aspects du domaine de la SST, comparativement à d'autres programmes tels la toxicologie et hygiène industrielle ou l’ergonomie, qui favorisent une spécialisation sectorielle. Cette orientation de formation professionnelle polyvalente et généraliste se reflète dans l'objectif et la structure du programme.

Le D.E.S.S. en SST comporte 30 crédits de cours, dont 18 sont obligatoires (offert aux campus de Montréal et de Laval); le reste est optionnel. Les cours obligatoires ont été créés sur mesure pour le programme. Ils s’orientent selon les grands volets de la gestion de la SST : prévention, réparation et financement.

Les cours optionnels sont sélectionnés parmi l’offre de divers programmes de 2e cycle offerts à l'Université ou à ses écoles affiliées (HEC et Polytechnique Montréal). Ils fournissant une formation d'appoint en sciences sociales, en sciences de la santé et en ingénierie appliquée à la santé sécurité au travail.

Admissibilité dans le programme

Le programme de D.E.S.S en SST est contingenté quant au nombre d’admissions à l’automne et à l’hiver (aucune admission au trimestre d’été). Chaque dossier est étudié individuellement par le responsable du programme.

Pour être admissible au programme de D.E.S.S. en SST, on doit posséder un baccalauréat dans un domaine préparant jusqu'à un certain point à des études avancées en SST : sciences humaines ou sociales, sciences de la santé ou sciences appliquées.

La moyenne cumulative minimale exigée pour les bacheliers est de 3,0/4,3 (ou l'équivalent lorsque le diplôme a été délivré par une autre université). Selon la formation antérieure, certains cours de formation préparatoire peuvent être exigés avant d'accéder au programme régulier du D.E.S.S. en SST, afin d'assurer une mise à niveau des connaissances et de maintenir le niveau avancé des séminaires du programme.

Pour de plus amples renseignements sur les conditions d'admission et les dates limites du D.E.S.S en SST, consultez la fiche su programme sur le site Admission.

Perspectives de carrière

L'École des relations industrielles jouit maintenant d'une excellente réputation sur le marché du travail. La formation offerte en SST prépare bien les étudiants à occuper des postes de coordonnateur en SST et aussi de conseiller en SST qui existent dans la plupart des grandes entreprises et dans un nombre croissant de moyennes entreprises au Québec.

Plusieurs postes sont aussi présents au sein d'autres organismes actifs dans le domaine, tels que la Commission de la santé et de la sécurité du travail, les associations sectorielles paritaires, et les associations patronales et syndicales, qui offrent aussi des services spécialisés dans le domaine.

Des questions sur le programme?

Aïcha Dahes, technicienne en gestion des dossiers étudiants : 514 343-6111, poste 1266

Les + d’étudier la santé et la sécurité au travail à l’UdeM!

  • Un corps professoral diversifié, de réputation internationale et voué à l’enseignement et à la recherche.
  • Une formation analytique et professionnelle spécialisée de haut niveau, préparant à un large éventail de carrières dans le domaine des ressources humaines, du travail et de l’emploi.
  • L’École de relations industrielles arrive en tête de liste des institutions universitaires canadiennes pour la recherche subventionnée, les publications et le rayonnement scientifique dans la discipline.
  • Des groupes de travail de tailles restreintes qui favorisent la participation et le développement des compétences.