Passer au contenu

/ École de relations industrielles

Je donne

Rechercher

Perspectives d'emploi

La plupart des étudiant.e.s de l’École de relations industrielles entrent sur le marché du travail après leur baccalauréat.

S’appuyant sur l’excellence de la formation acquise, les diplômés de l’École font belle figure sur le marché de l’emploi.

Selon la plus récente enquête du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, près de 95% des bacheliers en relations industrielles souhaitant intégrer le marché du travail obtiennent un emploi le plus souvent lié à leur formation.

Qui plus est, cette formation prépare les diplômés à faire face aux changements qui surviennent dans les milieux de travail et dans les organisations. Cela permet ainsi un cheminement de carrière pouvant mener à des responsabilités professionnelles de plus en plus grandes.

Les diplômés de l’École œuvrent au sein de multiples entreprises ou organisations privées, publiques ou parapubliques en occupant, entre autres, les postes ci-après :

  • Conseiller en gestion des ressources humaines
  • Conseiller en ressources humaines, en recrutement et sélection, en formation ou en rémunération
  • Conseiller en relations de travail
  • Conseiller syndical
  • Agent de recherche
  • Agent de planification socioéconomique
  • Conseiller ou d’inspecteur en santé et sécurité au travail
  • Conseiller en accès à l’égalité
  • Conseiller en évaluation et recherche

Ils accomplissent des tâches variées, dont :

  • La sélection, la dotation et l’embauche d'effectif
  • La constitution de systèmes de classification d'emplois et de rémunération
  • La programmation d’activités de formation
  • La participation à la négociation collective et au règlement des griefs
  • L'application des conventions collectives et des règles du travail
  • L’analyse de la jurisprudence arbitrale et des clauses de convention collective
  • L’élaboration et l'administration des programmes de santé et de sécurité au travail
  • La planification des besoins en main-d’œuvre
  • La planification et la gestion de carrière
  • La gestion des programmes d’équité en emploi
  • L’analyse des lois et des politiques liées au travail
  • L’application de ces lois et politiques
  • La fonction-conseil et le développement des lois et politiques liées au travail

Les diplômés du baccalauréat en relations industrielles de l’École sont admis automatiquement, sur demande à l’Ordre des conseillers en ressources humaines et en relations industrielles agréés du Québec à titre de membre. Ils peuvent choisir de porter l’un ou l’autre des 2 titres réservés à la profession : conseiller en relations industrielles agréé ou conseiller en ressources humaines agréé. Ils ont également un accès automatique au titre d’administrateur agréé de l'Ordre des administrateurs agréés du Québec.